Un ministre des Emirats arabes uni accusé d’agression sexuelle sur une jeune anglaise…

Partagez

Le festival littéraire Hay accuse un haut responsable des Emirats arabe unis d’une “effroyable violation” après une agression sexuelle présumée sur une de leurs employées.

Le ministre Cheikh Nahyan bin Mubarak Al Nahyan est la personnalité indexée par Caroline Michel, présidente du Hay.

Elle soutient que le festival ne se tiendra plus à Abu Dhabi tant que le Cheikh Nahyan bin Mubarak Al Nahyan restera ministre de la tolérance.

La victime présumée est une employée du nom de Caitlin McNamara.

Elle affirme qu’il l’a agressée au début de l’année et demande une réparation légale.

Sheikh Nahyan, 69 ans, nie ces allégations.

Mme McNamara, 32 ans, déclare au Sunday Times que l’attaque présumée s’était produite le 14 février dans une villa privée isolée de l’île où elle avait été convoqué pour discuter des préparatifs du tout premier festival à Abou Dhabi, qui devait avoir lieu 11 jours plus tard.

Elle révèle l’avoir dit à son à son employeur et aux responsables de l’ambassade peu après l’attaque

“Je veux le poursuivre car je veux mettre en évidence l’effet d’hommes puissants comme lui qui font des choses comme ça et pensent qu’ils peuvent s’en tirer”, dit-elle.

Le Sunday Times affirme que le Cheikh Nahyan n’avait pas répondu à sa demande de réaction sur les accusations, mais qu’il avait reçu une déclaration des avocats londoniens spécialisés dans la diffamation Schillings qui disait “Notre client est surpris et attristé par cette allégation, qui nous parvient huit mois après l’incident présumé et par l’intermédiaire d’un journal national.”.

Dans une déclaration, postée sur Twitter, la présidente du Hay Festival, Caroline Michel indique que «ce qui est arrivé à notre collègue et amie Caitlin McNamara à Abu Dhabi en février dernier est une violation épouvantable et un abus de confiance et de position hideux ».

“Le Cheikh Nahyan bin Mubarak Al Nahyan s’est moqué de ses responsabilités ministérielles et a tragiquement sapé la tentative de son gouvernement de travailler avec le Hay Festival pour promouvoir la liberté d’expression et l’autonomisation des femmes”.

“Nous continuons à soutenir Caitlin dans sa demande de réparation légale pour cette attaque et nous demandons instamment à nos amis et partenaires aux EAU de réfléchir au comportement du Cheikh Nahyan bin Mubarak Al Nahyan et d’envoyer un signal clair au monde qu’un tel comportement ne sera pas toléré. Le festival ne retournera pas à Abu Dhabi tant qu’il restera en place”.

DAKARPOP

GRATUIT
VOIR