Mansour Faye, il est Maire ou Roi de Saint Louis…?

Partagez

Le Maire de Saint-Louis Mansour Faye a suscité une vive polémique après sa décision de rebaptiser une des avenues de la ville au nom de Macky Sall.

Une décision qu’il qualifie d’irréversible et qui, naturellement, ne fait pas l’unanimité ni à Saint-Louis ni ailleurs au Sénégal.

Une situation qui est d’autant plus gênante que Mansour est le beau-frère du Président de la République.

Mais, il est aussi Maire de Saint-Louis. Et en le portant à la tête de leur ville, les saint-louisiens n’ignoraient pas son statut de beau-frère et pensaient, certainement pour beaucoup, en tirer profit.

Bien sûr, il n’est nullement question, ici, de revenir sur son bilan en tant que maire sur lequel il appartient aux habitants de la ville de se prononcer.

Par ailleurs, le fait de rebaptiser les noms de nos villes est une bonne chose. Il n’est pas admissible que les noms de certains colons de l’acabit de Faidherbe continuent à être honorés de la sorte alors qu’ils ont été sanguinaires vis-à-vis des populations autochtones.

Cependant, on ne peut se permettre, ainsi, de verser dans une forme d’accaparement, par le régime en place, du patrimoine immatériel d’une ville. Saint-Louis appartient aux saint-lousiens dont beaucoup ont brillé par leur engagement et leur dévouement à leur localité.

Or, Macky n’est pas de Saint-Louis, fut-il Président de la République.

Mieux, les anciens Présidents du Sénégal, de leur vivant, ont évité de verser dans cette forme de culte de la personnalité, de mégalomanie. Car, c’est manifestement maladroit et inapproprié.

Lorsque l’on est Président encore en exercice, on est au service des populations. Et dans un champ de bataille, on ne cherche pas des médailles. On attend la fin de la guerre et surtout d’avoir montré sa bravoure, tout son dévouement.

Car, par ce geste, on a le sentiment d’assister à une autoglorification de la part du Président et de son équipe. Or, les missions à eux dévolus sont loin d’être satisfaites. Ils sont attendus sur des sujets brûlants de l’heure et devraient travailler à éviter d’en rajouter aux polémiques.

Pis, après avoir lancé en grande pompe une task force en matière de communication en plus de lancer les ministres sur le terrain pour rencontrer la presse tous les quatorze jours, ce proche de Macky est en train de poser des gestes qui renvoient une très mauvaise image de la personne du Président.

Or, cette communication non-verbale est plus forte que toutes les initiatives prises jusqu’ici pour tenter de vendre l’image de Macky.

C’est pourquoi, il est temps de se ressaisir. Si la Première Dame est moins visible ces derniers mois, si elle semble se mettre en retrait, il est contre-indiqué, de la part de certains proches du Chef de l’Etat de prendre des initiatives qui ne font que renforcer la conviction des uns et des autres qu’il n’est pas loin de la monarchisation de son pouvoir.

Il est curieux d’ailleurs que depuis quelques jours, toutes les initiatives annoncées sont loin de renforcer la démocratie : la suppression des villes, l’état d’urgence et l’état de siège qui seront désormais pris par le Président, etc.

Il ne faudrait pas que le relatif succès politique du ralliement du principal chef de l’opposition à la majorité pousse Macky à penser que rien ne lui est désormais impossible.

Le fait de penser qu’il a désormais 85% de l’électorat du pays le pousse à être moins modeste et à s’inscrire, désormais, dans des réformes qui ont des allures de provocation.

Un bel exemple de ce que Montesquieu avait toujours écrit : Tout homme qui a du pouvoir a tendance à en abuser jusqu’à ce qu’il en trouve des limites…

Or, ce qui manque manifestement à Macky, ce sont des contre-pouvoirs dignes de ce nom. Et c’est la raison principale pour laquelle il devient de plus en plus méconnaissable.

A force de s’entendre dire que c’est un génie, qu’il a droit à …, il accélère la cadence et …, dérape.

Ce qui est tout à fait compréhensible. Car, selon toujours Montesquieu : ‘’ A tout pouvoir, il faut un contre-pouvoir…’’.

DAKARPOP

GRATUIT
VOIR