À Touba, on ne badine pas avec les homosexuels. Raison pour laquelle, rappelle « Les Echos », la “Sainatoul Amane” traque ceux qui transgressent les interdits de Serigne Touba…

Partagez

Un pédé âgé de 20 ans a été sévèrement bastonné par des éléments de la “Dahira Xudamoul Xadim”.

La saisine

Un mois après, sur cette affaire, le collectif français Association d’aide, de défense homosexuelle pour l’égalité des orientations sexuelles et de défense des LGBTQ s’en est mêlée. Il a saisi le ministre français de l’intérieur pour qu’il interdise les déplacements en Europe de Serigne Cheikh Lo Ngabou, chef de cette police religieuse.

Le droit de l’homme

Lgbt France estime que les droits des homosexuels sont bafoués au Sénégal, précisément à Touba.

DAKARPOP

GRATUIT
VOIR